Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
3 octobre 2011 1 03 /10 /octobre /2011 08:59

DSC02482.JPGDSC02471.JPG

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Photos ADELE

 

dimanche 02.10.2011, 05:14 - La Voix du Nord

 

  |  ON EN PARLE |


« Donnez une demi-heure de votre temps pour sauver une dune » : voilà le slogan choisi par l'ADELE (Association de défense de l'environnement du littoral Est) pour attirer la foule au rassemblement programmé hier après-midi, à Malo-Terminus. Un slogan visiblement efficace, puisqu'environ quatre cents personnes ont répondu à l'invitation. « Cette présence signifie "non" à l'urbanisation d'une zone concernée par la loi Littoral, souligne Huguette Flament, présidente de l'ADELE. Au travers de ce rassemblement, nous voulons démontrer que tous les Dunkerquois sont sensibles au devenir de cette dune, et pas seulement les riverains. » Petit rappel. ...  


Le projet d'élaboration d'un nouveau plan d'urbanisme communautaire (PLUC), présenté dans les dix-huit communes de la CUD, a été suivi d'une enquête publique. En consultant les plans ainsi établis, des habitants et membres d'associations de défense de l'environnement ont découvert qu'un secteur de Malo, situé entre l'avenue du Large, l'avenue Loubet et la rue des Mouettes, était proposé en zone constructible dite « UK3 », « ce qui autoriserait la ville à y construire un immeuble », avait alors déploré le collectif Sauvons la Dune, qui a aujourd'hui intégré l'ADELE.


Aujourd'hui, l'association revendique une classificiation du secteur en zone naturelle protégée. « Les arguments sont nombreux et solides, insiste Huguette Flament. D'abord, c'est une zone proche du littoral, en continuité avec celui-ci, qui doit être reprotégée au titre de la loi Littoral. Ensuite, elle comprend des espèces protégées, ainsi que des habitats classés "habitats naturels d'intérêt communautaire" ; enfin, sa partie sud est constituée d'une zone humide, marquée par la présence importante d'une roselière. »


Un espace d'éducation


Après avoir rencontré des élus de la CUD, Huguette Flament explique que ceux-ci auraient proposé un reclassement de la parcelle dunaire en « zone d'urbanisme de tourisme et zone naturelle ». « En plus d'un classement en zone naturelle protégée des trois hectares, nous proposons un autre projet : un espace d'éducation autour de la dune, ouvert au public, des panneaux indiquant les caractéristiques des milieux, un promontoire dominant la zone humide, le creusement d'une mare (...), qui seraient d'un grand intérêt pour les scolaires, les promeneurs et les randonneurs », estime Huguette Flament.


Francine, 76 ans, habite Dunkerque : « Jeune, j'allais jouer dans les dunes à Saint-Pol, qui ont disparu avec l'arrivée des usines. Si on nous retire les rares qu'il nous reste, c'est scandaleux. » « Il s'agit d'un espace naturel, protégé, où l'on trouve une roselière, donc des oiseaux nicheurs. Bref, cette flore est très riche », enchaîne Nicole, 60 ans, venue de Rosendaël. « Je suis directement concernée car j'habite juste à côté, rue des Goléands, ajoute Yves, 52 ans. C'est un lieu paisible, naturel. Contrairement à Lille, où j'habitais avant, c'est la liberté totale. » Verdict en janvier, avec la présentation de la forme définitive du PLUC. • OL. D.

Partager cet article

Repost 0
Published by Association ADELE
commenter cet article

commentaires

Présentation

  • : Le blog de l'Association ADELE
  • : L'Association ADELE a pour objet la défense de la nature et de l'environnement du litttoral Est (Communes de Dunkerque, Leffrinckoucke, Zuydcoote, Bray-Dunes, Ghyvelde, Téteghem)
  • Contact

Profil

  • Association ADELE
  • L'Association Adèle a pour objet la défense de la nature et de l'environnement du litttoral Est (Communes de Dunkerque, Leffrinckoucke, Zuydcoote, Bray-Dunes, Ghyvelde, Téteghem)
  • L'Association Adèle a pour objet la défense de la nature et de l'environnement du litttoral Est (Communes de Dunkerque, Leffrinckoucke, Zuydcoote, Bray-Dunes, Ghyvelde, Téteghem)

Recherche

Catégories

Liens