Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
2 juillet 2009 4 02 /07 /juillet /2009 11:51

Le 8 juin, l'association ADELE a invité ses membres à visiter le Centre de Valorisation Energétique (CVE) puis le Centre de Valorisation Organique (CVO), 2 sites gérés par la Communauté Urbaine de Dunkerque.

Le CVE
accueille les déchets ne pouvant être valorisés par le tri sélectif ou la valorisation organique, pour les transformer en énergie électrique. Cet équipement traite depuis 2007, les déchets résiduels et bénéficie d’un procédé d’épuration des gaz de combustion  plus exigeant que les normes imposées par la règlementation, mais les associations de Défense de l'Environnement avaient contesté (enquête publique) la position géographique de ce CVE proche d'habitations et d'un lycée professionnel. Malgré les énormes progrés réalisés les fumées émises contiennent encore des traces de DIOXINES et de FURANES, produits cancérigènes qui s'accumulent à vie dans les graisses des organismes vivants dont celles de l'humain. 
D’une capacité maximale de 86 000 tonnes par an, le CVE permet la production de 48 000 MWh d’énergie électrique. Une partie est utilisée par la Maison 3D) et  35 000 MWh sont revendus chaque année à EDF (l’équivalent de la consommation d’énergie de près de 17 000 foyers).
Il faut rappeler que le projet de CVE "Flamoval" à Arcq a fait l'objet d'une manifestation de 4000 personnes dont de nombreuses personnes du corps médical, qui refusaient ces rejets de dioxines .. dans l'environnement. Nous avons appris récemment que le Préfet vient, malgré cela, de donner son feu vert pour ce projet.

 
Arrivée sur le site, puis visite d'une heure guidée par M. Mazzoni (photos ADELE)

Direction ensuite : le Centre de Valorisation Organique (CVO) pour une visite menée par Mlle Lacroix.
Le CVO a pour objet de traiter par compostage les déchets fermentescibles provenant des bacs verts,et des  déchets collectés en déchèterie ainsi que ceux provenant des services techniques. Une partie des boues des stations d’épuration urbaines est également, après traitement, mélangée à l'un des composts (l'autre étant entièrement composé de déchets verts). En 2007, le CVO a permis de produire plus de 4 000 tonnes de compost, valorisés ensuite en agriculture (vendu 5€ la tonne).

 
Zone de stockage des déchets verts récupérés, puis explications données par  Mlle Lacroix (photos ADELE)

Partager cet article

Repost 0
Published by Association ADELE
commenter cet article

commentaires

Présentation

  • : Le blog de l'Association ADELE
  • : L'Association ADELE a pour objet la défense de la nature et de l'environnement du litttoral Est (Communes de Dunkerque, Leffrinckoucke, Zuydcoote, Bray-Dunes, Ghyvelde, Téteghem)
  • Contact

Profil

  • Association ADELE
  • L'Association Adèle a pour objet la défense de la nature et de l'environnement du litttoral Est (Communes de Dunkerque, Leffrinckoucke, Zuydcoote, Bray-Dunes, Ghyvelde, Téteghem)
  • L'Association Adèle a pour objet la défense de la nature et de l'environnement du litttoral Est (Communes de Dunkerque, Leffrinckoucke, Zuydcoote, Bray-Dunes, Ghyvelde, Téteghem)

Recherche

Catégories

Liens